Les accords toltèques

par Jane Fiori

Lors du lancement d’une activité, création d’une entreprise, ouverture d’une boutique, et tout autre projet entrepreneurial, il y a évidemment les bons moments. Ceux où on reçoit les premiers encouragements, les premiers contrats, et où on se rend compte de la chance que l’on a d’être indépendant, free-lance, ou chef d’entreprise. Et puis, il y a les autres moments, quand nous n’avons pas signé le contrat qu’on espérait depuis des semaines, et parfois des retours clients un peu arides.

Les 4 accords toltèques sont une ligne de conduite à se donner, 4 principes pour une vision plus claire et plus posée des évènements et de notre relation aux autres.

 
tolteque.jpg
 

De nos jours, un message ou un mail est vite parti. Et parfois, nous l’avons écrit sous le coup de la colère, de la déception ou de la frustration. Et le lendemain, on se rend compte qu’on est allés un peu trop loin. 

En préférant des propos modérés, posés, réfléchis, qui ne médisent pas autrui (ni vous!), vous valoriserez votre atout tout en gardant un self-control à toute épreuve.

Le conseil : Ne jamais répondre tout de suite et trop vite. Toujours prendre du recul quelques heures, voire jours si nécessaire et ne pas hésiter à faire relire à une personne extérieure ! 

 
tolteque2.jpg
 

Que ce soit dans le monde de la création (bijoux, bougie, vêtements, graphisme) ou dans la rédaction (CM, journaliste, RP,…), il peut arriver d’avoir des retours clients très “brut de décoffrage” et blessants.

Je me suis déjà effondrée en lisant le mail d’un client qui n’était pas satisfait de mon travail, et perdu mes moyens quand on me reprenait.

Pourtant, votre travail et ce que les autres en disent ne vous concernent pas vous personnellement. Cela évite donc de prendre à coeur des remarques, d’en ressentir de la tristesse, de la déception ou de la colère mais bien de prendre du recul sur la critique.

Par ailleurs, la plupart du temps, le client n’a juste pas de “filtre” et n’est pas si mécontent du travail effectué. N’oubliez jamais que ne communiquons pas tous pareil !

Le conseil : Ne pas se remettre en question à chaque réflexion professionnelle et prendre le temps d’analyser les retours du client calmement.

 
tolteque3.jpg
 

Qui n’a jamais fait des suppositions improbables parce que le mail d’un client, prospect n’était pas assez “enjoué” ? Ou parce que le client nous demande un rendez-vous en urgence ? Qui n’a jamais paniqué à la vue d’un message un peu trop froid et imaginé le pire ? 

90% des choses dont on a peur ne se réalisent jamais. À force de faire des suppositions, nous finissons pas nous persuader qu’elles sont vraies ce qui créé une vraie source de tension chez nous. 

Le fait d’imaginer les pires scénarios (“il ne va plus jamais vouloir travailler avec moi”, “il va me dire qu’on arrête le contrat”, par exemple) nous demande souvent une énergie monstrueuse et représente une grande perte de temps!

Or, la plupart du temps, nous avons tort d’imaginer et on se retrouve rassurée en très peu de temps une fois que l’on a posé à plat les choses.

Le conseil : Au lieu de mijoter pendant des heures à faire des milliers de scénarios, demandez plus de précisions!

 
tolteque4.jpg
 

Maintenant que vous savez prendre du recul, réagir de manière réfléchie et que vous avez intégré les 3 accords toltèques, vous vous efforcez tous les jours de faire toujours de votre mieux. Notre état de “mieux” fluctue chaque jour (fatigue, maladie, humeur) mais en faisant toujours de votre mieux, vous pourrez agir chaque jour pour vous améliorer. Améliorer votre relation aux autres, mais aussi à vous, et donc à votre entreprise.

Bien sûr vous ne pourrez pas vous arrêter de faire des suppositions, de prendre les choses personnellement du jour au lendemain. Mais en faisant toujours de votre mieux, ces mauvaises habitudes laisseront place à des comportements plus sains de respect de soi et de l’autre, et qui sait… peut-être même d’apaisement :) 

Le conseil : Se noter ces 4 accords toltèques sur un petit post-it bien en vue sur son bureau pour y penser un peu chaque jour ;)