Priscilla Otero

5CBCA2CA-45F8-4C86-B6D0-233DDD5E537B.JPG

Bonjour Priscilla, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Priscilla Otero, Franco-Mexicaine, 35 ans, pacsée, un chat, pas d'enfants, je suis née à Mexico, arrivée en France depuis 2008 et je suis la fondatrice de Pause Création à Lyon.

Depuis combien de temps travailles-tu à ton compte et quel a été le déclic pour te lancer ?

DA919945-F59B-4A75-9664-D055DD5E81C1.JPG

Je me suis mise à mon compte en 2015/2016. Je travaillais en tant que chef de produit dans une école de commerce et la vie en entreprise devenait de plus en plus pesante. Quand j'ai eu 30 ans ( âge de chamboulement de vie parait-il…) j'ai décidé de démissionner sur un coup de tête.
Étant un peu perdue sur mon avenir professionnel, et avec les encouragements de mon chéri, j'ai décidé d'ouvrir ma boîte (mais je n'avais absolument aucun concept). Je suis donc partie à Mexico pour me former à la bijouterie car j'avais pour idée de faire de l'import-export entre la France et le Mexique. Lors de cette formation j'ai découvert les joies de la création car je n'avais jamais rien crée avant et j'ai adoré ça ! Lorsque je suis revenue en France, j'ai cherché des endroits pour continuer à apprendre sans forcément faire de CAP et je n'ai rien trouvé. C'est là que j'ai décidé de créer “Pause Création”, afin de proposer des ateliers DIY multiples et divers pour permettre aux personnes comme moi de s'initier à un art manuel et surtout de faire une vraie pause de leur quotidien et leur permettre de s'exprimer à travers la création.

Parle-nous de ton concept “Dessine ta boite qui déboite”. Pourquoi avoir crée ce projet ?

“Dessine ta boîte qui déboîte” est né il y a 1 an environ, cette idée me trottait dans la tête depuis un certains temps, et surtout car j'avais vécu une première année de création d'entreprise très difficile ! J'ai donc voulu mettre mon expérience au service d'autres entrepreneuses créatives. Suite à cette création d’entreprise, je me suis aperçue qu’il me manquait beaucoup de ressources que je n’avais pas apprises lors de mon parcours scolaire (Master en Marketing et Management).

Afin de mieux me connaître, et de mieux appréhender les situations de mon business, j’ai beaucoup travaillé le sujet, j’ai suivi des formations, je me suis faite coacher, j’ai lu énormément, je suis allée à beaucoup de conférences… Je n'utilise pas les méthodes traditionnelles de créations d'entreprises, pas de théories, mais de l'action! On vient travailler concrètement sur son projet d'entreprise avec les spécificités uniques de chaque entrepreneuse. Cet accompagnement vient titiller le côté créatif et humain, ainsi que le coté analytique. Le but est de donner un maximum d'outils pour que chacune puisse exprimer son authenticité et établir les bonnes stratégies ! Je me suis entourée d’une équipe de formateurs & coachs qui accompagnent des entrepreneur(e)s. Deux d'entre elles sont des Ladyboss (Sandrine Franchet & Christine Géhin).

2AD4F1DE-6BA0-49AA-8851-65E44F1685E7.JPG

De quoi es-tu la plus fière dans ta vie de freelance ?

D'avoir rebondi, et pas avoir lâché aux premières difficultés! D'avoir réussi à trouver des solutions, et nouvelles stratégies afin de me permettre de continuer à trouver un business model qui marche !

Comment communiques-tu sur tes ateliers ?

Je communique principalement sur les réseaux sociaux & newsletters. Sinon, tout se passe par le référencement puis bouche à oreille!

As-tu des astuces pour être plus productive dans ton travail ?

Je ne réponds pas à mes mails le matin, je fais ça en début d'aprem. J'ai un programme pour organiser mes journées, je me fixe des objectifs à 6 mois, 3mois, 1 mois, 1 semaine puis jour :)

Quels sont tes projets du moments, et ceux futurs?

Mes projets du moment c'est de développer l'accompagnement d’entrepreneuses créatives, car c'est une véritable passion pour moi de pouvoir accompagner les entrepreneuses sur leurs projets. En ce moment c'est ma priorité ! Et j'ai comme projet futur d'ouvrir une nouvelle filiale au Mexique mais ça c'est un très long projet …

Merci Priscilla !


Suivre l’actualité de Priscilla

instagram - site web