Christelle Samaoui

Bonjour Christelle, tu as créé ta marque de puériculture Comme une plume il y a deux ans, raconte-nous ton aventure dans le monde entrepreneurial !

Effectivement, Comme une plume est née il y a maintenant 2 ans (l’âge de mon 2ème fils) ! Pour la petite histoire, j’ai d’ailleurs reçu les photos de mes 1ers prototypes à la maternité…

Christelle.jpg

Mais l’idée de lancer ma propre marque de puériculture remonte à un peu plus longtemps, c’est-à-dire, lorsque j’ai eu mon 1er enfant. Je préparais l’arrivée de mon bébé comme toute future maman et j’en avais assez de ne pas trouver de sac à langer qui me convienne, à la fois pratique mais aussi joli, élégant. C’est de là que m’est venue l’idée de lancer une marque de puériculture plutôt dédiée aux femmes. Ça doit venir de mon côté un brin féministe ça ;)

Je ne connaissais rien, vraiment rien à ce secteur d’activité, n’avais aucun réseau donc je suis vraiment partie d’une feuille blanche. Et quelle aventure !!

Je me suis éclatée à créer mes propres articles, à les imaginer pour mes copines, pour des femmes croisées dans la rue… Et après tout un tas d’étapes et de démarches, j’ai réussi à lancer ma 1ère collection maroquinerie (sacs à langer, trousse de toilette...) et ce pour mon plus grand bonheur ! Ensuite, j’ai participé à des salons, à des marchés de créateurs, prospecter les boutiques de puériculture lyonnaise… avec ma collection entre les mains. J’avoue il faut être persévérant, très persévérant ! J’ai enchaîné en créant mon site Internet www.comme-une-plume.com et développé la marque sur d’autres plateformes web.

Et puis, plus récemment, j’ai lancé une 2ème collection textile (gigoteuses, langes, bavoirs…) avec des articles que je souhaitais dans des matières bio et notamment, en bambou.

Voilà comment ces 2 dernières années professionnelles se sont déroulées. Et elles sont passées vraiment très vite !

 Comment communiques-tu sur ta marque ? Comment développes-tu tes produits ?

La première chose que j’ai faite en terme de communication, c’est de lancer une campagne de crowdfunding, cela m’a permis de communiquer sur un public large, de passer à la radio, de faire des interviews dans la presse et sur le web.

Aujourd’hui, ma communication, elle est bien entendu sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram, que j’adore ! Je fais également des communiqués de presse pour les journalistes, je crée des partenariats avec des blogueuses, organise des concours, travaille sur le référencement… Je fais toute la communication par moi-même, et prends également toutes les photos. Je ne sais pas si c’est une bonne chose car cela me prend un temps fou mais j’aime ça.

Sinon, en terme de produits, mon souhait à terme, c’est de proposer petit à petit, un large choix d’accessoires de puériculture, pour répondre au maximum aux besoins des parents. Je travaille sur les collections en fonction d’un ressenti, d’une mini étude de marché et de mes propres goûts, en gardant à l’esprit les critères essentiels de Comme une plume (avant tout des articles pratiques, dans un style sobre, empreint de douceur, et dans des matières saines pour les bébés). Le développement de chaque collection est assez long, entre les 1ers croquis griffonnés sur papier, la recherche de matière… et le lancement final de la collection.

 As-tu eu des peurs ou des doutes en te mettant à ton compte ?

Franchement non, pas vraiment. J’ai foncé sans trop me poser de question au début. Je pense qu’il faut être un peu fou, un peu tête brûlée pour être entrepreneur! Finalement, les doutes sont arrivés petit à petit. Aujourd’hui, à chaque nouvelle décision à prendre, je doute. J’ai parfois fait de mauvais choix donc je suis un peu plus frileuse qu’au début quand il s’agit de prendre des décisions.

Comment organises-tu tes journées ?

Logo.jpg

C’est simple, chaque matin, j’emmène mes 2 enfants à l’école et chez la nounou car leur papa travaille tôt et loin. Si je n’ai pas de rendez-vous, je rentre à la maison pour travailler, du matin jusqu’à l’heure de retourner les chercher. Je commence toujours par lire mes emails et y répondre. Ensuite, cela dépend des périodes. Je suis plutôt du genre très organisée donc j’ai un planning des tâches à effectuer dans la semaine. Mais j’avoue les journées ne sont pas assez longues pour tout faire, entre mes rendez-vous, les tâches administratives, la comptabilité, le commercial, la communication, sans parler de la période très chargée pendant laquelle je crée la collection. La journée professionnelle finie, j’enchaîne sur ma soirée maman, tout aussi chargée! J’ai souvent des journées marathon, entre ma vie professionnelle et ma vie personnelle, mais ça me convient comme cela. C’est un bon équilibre pour moi.

Qu'as-tu appris sur toi en devenant ton propre patron ?

J’ai appris qu’on ne peut pas être bon partout, qu’il faut apprendre à déléguer, savoir s’entourer de professionnels, quitte à investir plus dans certains domaines. Sur le long terme, c’est beaucoup plus payant que de s’épuiser dans des domaines où finalement on est mauvais!

J’ai également découvert que j’étais beaucoup plus commerciale que je ne le pensais. Quand il s’agit de présenter mon « 3ème bébé », c’est-à-dire ma collection, je suis tellement enthousiaste que j’en deviens convaincante !

Bref, j’ai appris qu’être entrepreneur, c’est une aventure extraordinaire !! Parfois on doute, parfois on fonce et petit à petit, on construit un projet qui nous ressemble et auquel on devient complètement accro !

Quels conseils donnerais-tu à des femmes souhaitant se mettre à leur compte ?

Si j’ai bien un conseil à donner aux femmes, c’est de ne pas se lancer seule. C’est vraiment beaucoup plus difficile. On me l’avait bien conseillé également mais au début, on ne se rend pas bien compte de l’ampleur de la tâche, ni de la solitude… on fonce, on fonce, on fonce ! Mais finalement je pense tout de même que c’est mieux de se lancer à plusieurs, ne serait-ce que pour se soutenir, se booster au quotidien et évidemment pour se partager les tâches et les domaines de compétences. Aujourd’hui, moi-même, j’aimerais trouver un ou une associé(e) pour me rejoindre dans cette folle aventure et développer Comme une plume.


SUIVRE L’ACTUALITÉ DE CHRISTELLE

instagram - facebook - site web