Léonie Lépine

Bonjour Léonie, tu as ouvert ta boutique La Chouette Curieuse dans le 7ème à Lyon il y a un peu plus d’un an maintenant, raconte nous ton parcours avant de te lancer dans cette aventure

Je suis Lyonnaise mais je suis partie à Paris pour y faire mes études, je suis diplômée de l'Ecole Sup de Pub en tant que « concepteur rédacteur » mais finalement ce n'était pas la voie qui me convenait !

leonie1.jpg

Pour payer mes études, j’ai été mannequin professionnelle de mes 18 ans ans à mes 23 ans, j’ai ainsi enchainé les showrooms, les défilés, les campagnes de pub...

Ces années dans le mannequinat ont éveillé mon esprit critique sur la mode, et le gaspillage que cela entraine (deuxième polluant après le pétrole), la « fast fashion » un vrai problème de consommation. J’ai eu envie de créer une façon de consommer la mode différente.


Quel a été le déclencheur pour devenir entrepreneur ? 

Après 5 ans à Paris où j’ai occupé différents postes, je commençais à étouffer et malgré une proposition de CDI, je décide de revenir à Lyon avec mon compagnon pour réaliser ce projet que j’avais en tête depuis longtemps et ce changement de vie nécessaire pour m'épanouir.

Il n'est pas facile de tout quitter pour réaliser un projet que l'on porte en soi. Il faut être patient, savoir convaincre les banques pour le financement (j’ai été refusée par 6 banques pour des raisons toutes plus loufoques les unes que les autres : trop jeune, projet trop atypique, trop éco-responsable...etc). Mais je n'ai jamais lâché mon rêve et mon projet et à force de persévérance j’ai fini par trouver un banquier qui m’a fait confiance. Ce fut 4 long mois assez compliqués à vivre.

Ce que je retiens de cette période c’est qu’on doit avoir confiance en soi et ne pas écouter tous les avis des gens qui nous entourent, car même si certains sont nécessaires et utiles, d'autres font naître des doutes qui peuvent être difficiles à surmonter. Il faut croire en son projet, en son rêve, et c'est ce que j’ai fait.

Ma mère qui est aussi entrepreneure m’a été d'un grand soutien car malgré que Lyon soit ma ville natale, je n’avais pas beaucoup de réseau pour m’aider et m’entourer. C'est pour cela que j'ai rejoint le pépite BEELYS, qui accompagne les jeunes entrepreneurs à Lyon j’ai pu faire la rencontre de personnes dans la même situation que moi, avec le même état d'esprit et dans la même démarche d'entreprendre ! Cela fait du bien de rencontrer des gens dans la même dynamique et avec les mêmes problématiques, ça booste pour avancer ! 


Raconte-nous la naissance de ta boutique

Capture d’écran 2019-02-21 à 10.36.51.png

En avril 2016 j’ai lancé une campagne de crowdfunding, et j’ai ouvert mon site en octobre 2016 . Après 6 mois de recherche pour trouver le local idéal, ma boutique « La Chouette Curieuse » a enfin ouvert ses portes en décembre 2017. On a soufflé la première bougie en décembre dernier ! Le but de ma démarche est de donner une nouvelle vie aux vêtements, mettre en avant le Made In France et l'artisanat, et créer du lien en organisant des ateliers (tricot, couture, cosmétique...) pour que la boutique soit un lieu de vie et anime le quartier. Aujourd'hui, je suis fière de voir que l'équipe LCC s'agrandit, que les clientes aiment le concept et surtout qu'elles sont de plus en plus nombreuses à promouvoir la seconde main et réduire le gaspillage ! C'est une petit victoire chaque jour !


Quels seraient tes conseils pour les ceux et celles désireux de se lancer à leur tour?



  • ne pas compter ses heures

  • aimer ce que l'on fait

  • bien s'entourer (personnellement et professionnellement)

  • croire en soi et en son projet


en quelques mots, la conclusion de ta nouvelle vie d’entrepreneur?

Depuis l'ouverture de la boutique, je suis heureuse et sereine, même si je suis aussi sur les rotules! Mais malgré les longues journées et la charge de travail intense, je ne regrette rien car aujourd'hui je me sens en adéquation avec mes valeurs de vie et de travail. Et puis j’adore être en contact avec les clients, voir les vêtements changer de propriétaires et créer de nouvelles histoires ! Ma démarche de recyclage et de dépôt vente a du sens et si je peux changer les mentalités de consommation, j’aurais réussi mon pari !


SUIVRE L’ACTUALITÉ DE LÉONIE

site web - instagram - facebook